Skip to Main Content
Étude de l'évolution des comportements digitaux des consommateurs pendant la crise du COVID-19

Étude de l'évolution des comportements digitaux des consommateurs pendant la crise du COVID-19

Louise Ribéreau-Gayon

Principal Management Consulting

Olivier Abtan

Senior Managing Director Management Consulting

Louise Ribéreau-Gayon . Olivier Abtan
Louise Ribéreau-Gayon . Olivier Abtan

Face à la crise du coronavirus, notre quotidien s’est retrouvé fortement impacté, de notre capacité à satisfaire nos besoins, à travailler ou bien même de nous divertir. Dans ce contexte particulier, le digital est souvent la meilleure solution pour résoudre nos nouvelles incapacités.

L’étude The LookOut réalisée par Publicis Sapient et l’équipe de Management Consulting co-dirigée par Olivier Abtan, Senior Managing Director - MC, est un observatoire des évolutions des comportements digitaux des consommateurs, réalisé grâce à une collaboration avec ContentSquare, un social listening mené sur Twitter par les data scientists Publicis Sapient, ainsi que des études existantes, données gouvernementales officielles, rapports publiés et revues de presse. « The LookOut » est une étude évolutive et disponible tous les 15 jours afin d'analyser ces comportements pendant toute cette période. Elle couvre principalement la France, le Royaume-Uni et les États-Unis.

  • Boom du e-commerce confirmé et amplifié : Alors que la fermeture des magasins physiques encourage de manière évidente la transition de la consommation vers le digital, le e-commerce continue d’accélérer dans le monde avec +43% de transactions en ligne. Les consommateurs se sont d’abord focalisés sur les produits dits essentiels (+103% grande distribution, +82% cosmétiques). Ils se sont également préparés au confinement et ont peu à peu optimisé leurs conditions de vie en intérieur (+82% high tech, +76% équipements de la maison). Depuis deux semaines, on sent un léger retour de consommation de produits non essentiels, vus comme des petits plaisirs dans un contexte de lassitude de l’enfermement (+10% luxe, +43% mode).

  • Changements des comportements financiers : A travers le monde, les populations sont inquiètes à propos de leurs finances personnelles. Selon GlobalWebIndex, 30% des Français estiment que la crise du Covid19 va avoir un impact soit important, soit très important sur leurs finances personnelles. La pandémie a pour conséquence une baisse importante des transactions en espèces entraînant un boom des paiements sans contact. On observe une hausse des plafonds de ces paiements, par exemple de 30 à 50 euros en France.
  • Télétravail : une nouvelle étape de franchie, au-delà du confinement : D’un côté, les avantages du travail à distance pour le salarié sont bien connus : gain d’autonomie, amélioration de la qualité de vie, meilleur équilibre entre vie personnelle et professionnelle. Aujourd’hui, 62% des travailleurs souhaitent continuer à travailler à distance après le confinement. 74% des entreprises planifient de laisser certains de leurs salariés travailler à distance de manière permanente.
62%
Nombre de travailleurs qui souhaitent continuer à travailler à distance après le confinement en France
43%
La hausse des achats en ligne depuis le confinement
  • Média : un business model à l’épreuve de la crise : L’addiction aux médias est vivace depuis plus d’un mois. Selon GlobalWebIndex, plus de 50% des Français, Américains et Anglais regardent plus les informations à la télévision et plus de 10% lisent plus le journal. On observe également une hausse du trafic en ligne des médias traditionnels (+101% Le Monde, +250% The Financial Times, +72% New York Times). Le bas revenu de la publicité en ligne et la baisse importante des investissements publicitaires menacent le journal papier.

Demain commence dès à présent

A group of people in conversation